Next Pool
Types d’installations



RTE

Créé en 2000, RTE est une filiale indépendante d’EDF qui a pour mission d’« entretenir, exploiter et développer le réseau de transport de l’électricité de façon équitable entre tous les acteurs du marché ».

Ouvrir le marché

RTE n’a pas seulement pour vocation de transporter l’électricité. Son existence même a permis l’ouverture du marché et a préparé les réseaux électriques à l’arrivée des énergies renouvelables. Pour bien préparer l’intégration des EnR sur le réseau, en particulier celle des fermes éoliennes offshore à venir, RTE travaille en collaboration avec les régions. Les Schémas Régionaux de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables (« S3REnR ») prennent en compte les défis et spécifications mécaniques des réseaux régionaux.
En 2001, RTE participe notamment à la création de la bourse européenne pour la vente d’électricité Powernext. Quelques années plus tard, RTE participe, au nom de la France, au couplage des marchés de l’électricité belges, néerlandais et français. Depuis, ce couplage s’est étendu à l’Allemagne, le Luxembourg, l’Autriche, l’Espagne, les pays scandinaves et la Grande-Bretagne.

Un acteur incontournable de la régulation du réseau

Pour que le réseau électrique soit stable, sa fréquence doit être maintenue à 50 Hz. Afin de maintenir cette fréquence, il doit y avoir un équilibre entre la production et la consommation d’électricité. RTE est un acteur bien placé pour surveiller production et consommation ; c’est pourquoi la filiale d’EDF a créé, en 2003, le mécanisme d’ajustement . Pour compléter cet effort, RTE a également investi plusieurs milliards d’euros à la sécurisation mécanique du réseau électrique. RTE s’identifie comme un « acteur intelligent de l’électricité » et a pour objectif de continuer à améliorer le transport de l’électricité en France et en Europe.

Un réseau impréssionant

Comment parler de RTE sans parler des quelques chiffres qui font état de l’ampleur du réseau ?
RTE, c’est le plus grand réseau de transport d’électricité en Europe avec
• 105 000 km de lignes électriques
• 1231 postes électriques
• 1231 transformateurs
• 494 milliards de kWh injectés sur le réseau