Next Pool
Types d’installations



Garantie de capacité

La loi NOME (Nouvelle organisation du marché de l’électricité) du 7 décembre 2010 établit le dispositif du mécanisme de capacité. Le code de l’énergie, aux articles L335-1 et suivants, décrit ce mécanisme de capacité comme suit :
« Chaque fournisseur d'électricité contribue, en fonction des caractéristiques de consommation de ses clients, en puissance et en énergie, sur le territoire métropolitain continental, à la sécurité d'approvisionnement en électricité. »

Ainsi, afin d’éviter lors des périodes de grands froids des hivers à venir, toute pénurie d’électricité, chaque fournisseur est responsable de la consommation de ses clients et doit pouvoir justifier de sa capacité à fournir en électricité ses clients, sans provoquer de Black-out.  Ceci est assuré en déclarant à Rte, qui vérifie, valide et enregistre les déclarations, toutes les capacités de production électriques ainsi que les capacités d’effacement de certains consommateurs. De ce fait, Rte, en fonction des prévisions de consommation, est assuré ou non que les périodes de pointes seront couvertes à la fois par des capacités de production suffisantes ainsi que des possibilités d’effacement de la consommation qui réduisent les besoins en électricité pour une période donnée. Ces déclarations de capacités sont appelées garanties de capacité. Celles-ci seront échangeables ou monnayables auprès des fournisseurs sur le marché de capacité. Ceci assurera aux producteurs d’énergies renouvelables qui vendront plus fort que le prix de référence un revenu complémentaire intéressant.

Valorisation

Toutes les capacités de production en service aujourd’hui ont obligation de déclarer leurs capacités de production auprès de Rte. Les producteurs peuvent mandater leur agrégateur, qui déclare sa capacité pour le compte du producteur, en gérant la partie administrative et commerciale. Pour chaque année de livraison N, la capacité doit être déclarée au plus tard avant le 31 Octobre N-1. La première année de livraison sera 2017 et commence le 1er Janvier 2017. Pour l’année de livraison 2018, les garanties de capacité doivent être déclarés avant le 31 Octobre 2017. Un certificat de capacité représente 100kW de puissance certifié.  Pour les effacements de consommation, il n’y pas d’obligation de certifier ses capacités mais une incitation si le process le permet.

Les garanties de capacité sont échangées sur le marché des capacités via une plateforme dédiée gérée par l’EPEX. La première enchère a eu lieu en Décembre 2016. Pour l’année 2017, le prix de référence marché est de 9999,8 €/MW.